Archives par mot-clé : Art floral

Hermine et Sakura, retour sur la démonstration d’Ikebana

Pour la première fois à la SNHF le 20 mars une démonstration des trois principales écoles d’ikebana eut lieu le matin et l’après-midi dans l’amphithéâtre.

Venues de Bretagne bravant la tempête et le vent , c’est avec vitalité et enthousiasme que nos trois professeurs d’ikebana ont célébré le printemps.

Dans l’esprit traditionnel de l’’art floral japonais les compositions ont été réalisées avec les végétaux de leur jardin .

Trois bouquets d’accueil soulignant le style de chaque école embellissaient le hall.

Koten rikka (Ikenobo) Branches de nandina, forthytia, saules pleureur, juniperus, chamaécyparis, camélia, buis, eonymus, pin. Feuilles de néflier, iris, néphrolepsis. Fleurs de forthytia, iris, camélia,©Agence Litchi
Brise printanière (Ohara). Branche de pommiers lichennées. Roses   Roses©Agence Litchi
Nihon (Sogetsu). Branche de forthytia. Structures de bambou. Oeillets rouges ©Agence Litchi.

Le printemps est arrivé

Le printemps est arrivé
A la campagne et à la ville aussi
Par ciel bleuté et petites pluies aussi
Au temps passé et aujourd’hui aussi

                                           -Soazic-

Hydrangea aralia,ligustrum nandina,craspedia iridaceae ©Agence Litchi
Branches de seringat ,bruyère ,anastasia ©Agence Litchi
Mahonia camélia,jonquilles,anémones,feuilles de cérinthe ©Agence Litchi

Chacune des démonstratrices s’est attachée à respecter l’esprit de son école avec ses arrangements subtils, sensibles et élaborés.

Soazic Le Franc, Maîre de l’école Sogetsu a donné libre cour à sa créativité, Pascale Leroy, Maître de l’école Ohara a tenu a recréer son jardin et Ivy Le Maguer, Maître de l’école Ikenobo a composé un bouquet dit « Jiyuka ».

Ikebana

Lumière du printemps
Mon cœur danse en mettant
Le col de mon kimono

                                    -Hokushi-

Hydrangea Strelitzia, freesia, camelia, salix craspedia calathea pinus ©Agence Litchi
Branches de saule, feuilles d’arumitalicum, tétramones ©Agence Litchi
Branches de saule, feuilles d’arumitalicum, ornithogales arabicum©Agence Litchi

Nouveau challenge, les bouquets très différents ont été composés avec les mêmes végétaux.

Zénitude

Sans rien dire
Le silence
Le calme

    -Kyoshi-

Liane de houx, feuilles de pétasite, oncidium ©Agence Litchi

Salix udensis Sekka,camélia cytisus scorparius ©Agence Litchi

Branche de pin, azalée, piréris en fleurs astrance, fleurs d’hortensia passé et bourgeons cyparis bleus ©Agence Litchi

En Ikebana choisir le vase c’est déjà réaliser une partie du bouquet.

Soazic Le Franc: créativité et force de “la démesure”
Pascale Leroy et le paysage traditionnel de l’école Ohara
Ivy Le Maguer: Shoka, Shofutai, Sansshuike, Futakabuike deux racines exprimant les principes masculin et le féminin.

Reflets de Bretagne

Couvert de papillons
L’arbre mort
Est en fleurs

                           -Issa-

La composition finale réalisée par nos trois artistes avec les végétaux précieusement choisis.

Le public a beaucoup apprécié cette démonstration soulignant l’intérêt qu’il a porté à la réalisation des bouquets entièrement composés sur scène.

Mme Yuko Kitéra épouse de son excellence l’ambassadeur du Japon à Paris a vivement félicité nos artistes.

L’ikebana est un art d’échanges internationaux , la Société Nationale d’Horticulture est le lieu de choix pour mettre en valeur l’arrangement floral pratiqué dans les autres cultures par nos artistes françaises.

Un mot sur les artistes

Soazic Le Franc: Maître de l’Ikebana Sogetsu

Prends ses premiers cours d’art floral occidental dans la région nantaise puis à Rennes chez R Jehanna c’est à dire une formation Société Nationale d Horticulture.Elle crée l’association Asphodèle en 1986 dans la région nantaise, un cours de compositions modernes à Nantes en 1992 qui la conduira vers deux expériences de compositions abstraites auxquelles elle préfère donner le nom de conceptuel en 2001 et 2003.

Parallèlement en 1991 elle rejoint l’atelier d’ikebana Sogetsu d’Eliane Boulogne à Paris et obtient son diplôme de maître sous le nom de « Soumu » en 1995,elle crée la section d ikebana au sein d’Asphodèle et lance l’association Asphodelinh ikebana dans le Morbihan en 2006.

elle organise 7 concours, 10 spectacles d’art floral à l’international.

Rédactrice pour la revue « Esprit Bonsaï »elle vient de sortir son livre « Chant de fleurs »

 

Pascale Leroy : Maître 4ème degré de l’école Ohara en 2013

Professeur de l’association Fleurs en Fête depuis septembre 1998.

Elle entreprend une formation en horticulture puis en art floral occidental avant sa formation en ikebana.

Technicienne dans un service d’Espaces Verts elle a une solide connaissance des fleurs, des arbres, arbustes et vivaces. Elle donne des démonstration régulières dans le Morbihan, Vannes, Plescop, la Trinité sur mer.

« En pratiquant l’ikebana Ohara j’approfondis ma relation avec la nature. En enseignant je souhaite transmettre le bonheur que j’ai à créer avec des éléments simples et espère accompagner mes élèves sur le chemin de la création artistique personnel »

 

Ivy Le Maguer: Maître ikebana de l’école Ikenobo

Elle est détentrice du titre KATOKU 16 ème rang de l’école Ikenobo.

Participe aux expositions collectives au Canada, en Europe, au Japon.

Expose personnellement à Vannes, Lorient, Larmor Plage, Ploemeur, Redon.

Fait des démonstrations aux Etats Unis, Moyen Orient, Canada.

Elle expose très régulièrement à Kyoto dans le cadre de « Tanabata » la plus importante exposition de l’école Ikenobo. Elle effectue des séjours annuels au Centre Ikenobo à Kyoto, afin de pouvoir améliorer sa connaissance auprès de grands professeurs.

Ivy tire sa plus grande satisfaction du partage de son savoir et de ses connaissances avec le grand public et les autres auteurs du monde de l’Ikebana.

Fidèle aux valeurs et principes de KADO la Voie des Fleurs elle s’attache à un apprentissage à vie.

Art floral : les concours 2018

Si vous souhaitez faire valoir votre créativité en art floral, si vous voulez exercer votre talent au jeu de la compétition, découvrir d’ autres univers de l’expression florale , ou bien encore mettre à profit la conjugaison d’une ballade touristique et la visite d’un nouveau concours, d’une nouvelle expositions ….
Alors voici les prochaines occasions qui se présentent chez nos amis, français et européens en 2018 !

9,10,11 mars 2018 – Villa Ormond en Fleurs Floranga 2018

San Remo, Italie

Compétition pour 3 classes, également ouvertes aux enseignants, juges, démonstrateurs.

Thème général : “Sanremo Ville Européenne du Sport 2018”

Cat. A : VOILE – CANNOTAGE (grande taille libre – Amateurs et Professionnels)
Cat. B : AUTOMOBILISME – RALLYE (composition libre – Amateurs)
Cat. C : CYCLISME (composition moderne – Amateurs et Professionnels)
Cat. D : ÉQUITATION (composition libre – Amateurs)
Cat. E : GOLF (Nouvelle composition de style – Amateurs et Professionnels)
Cat. F : TENNIS (composition libre – Amateurs)

7,8 avril 2018 – 3ème Concours International de Bouquets “Coutumes et Traditions Françaises”

Colomars, France

Organisé par la Municipalité et l’OMSL

Thème général : “Coutumes et Traditions françaises”

Cat. 1 : Menton et ses citrons (agrumes et fleurs) grande dimension (professionnels, amateurs, moderne)
Cat. 2 : Ménestrel et troubadours (classique)
Cat. 3 : Contes, fables et légendes (à préciser) (libre)
Cat. 4 : Les feux de la St Jean (libre)
Cat. 5 : Roses et jasmins en fête : Fleurs imposées (libre) (professionnels, amateurs)
Cat. 6 : Danses folkloriques de nos régions (libre)
Cat. 7 : A la table d’un chef étoilé (décor de table) (moderne)
Cat. 8 : Le 14 juillet (jusqu’à 14 ans) ()Catégorie enfant)

2,3 Juin 2018 – 51ème Concours International de Bouquets « L’ANTIQUITE »

Monaco
Chapiteau de Fontvieille à Monaco

Thème général : « L’ANTIQUITE »

Cat. 1 : RAMSES II ET LE TEMPLE D’ABOU SIMBEL – Grande dimension (libre)
Cat. 2 : SOUPER ROMAIN CHEZ L’EMPEREUR – Décor de table
(composition d’époque, style ou atmosphère d’un siècle, présentée sur une table rectangulaire)
Cat. 3 : LA PYRAMIDE DE KHEOPS (moderne)
Cat. 4 : LES JARDINS SUSPENDUS DE BABYLONE – Composition sur un socle (libre)
Cat. 5 : L’ART ETRUSQUE (nouveau style)
Cat. 6 : PARURE D’APPARAT DE PHARAON – Tapisserie murale (libre)
Cat. 7 : OLYMPIE ET SES JEUX (libre)
Cat. 8 : UNE POTERIE CRETOISE (libre)
Cat. 9 : PERSEPOLIS, CAPITALE DE L’EMPIRE PERSE (libre)
Cat. 10 : LES FORUMS ROMAINS (libre)

8,9 septembre 2018 – 9ème Concours International de Décoration Florale

Imperia, Italie 

Thème général : “La mer”

Cat. 1 : Les tempêtes sublimes – Grande dimension – moderne
Cat. 2 : Delta ou estuaire – Paysage – libre
Cat. 3 : Amphore restaurée – Fleurs imposées – libre
Cat. 4 : Poisson Baltique Rapide: la morue – table
Cat. 5 : Aimer la mer – Catégorie réservée aux enfants

E.D.F.A. Imperia
via Zara 1 18100 Imperia
edfaimperia@libero.it
tél. 0183 60894 – 348 9132121
Ville d’Imperia – Ailes anciennes

6,7 octobre 2018 – Concours International d’Art Floral SIAF

Bologne, Italie

Cat. 1 :  Milan – Le Design – grande dimension libre
Cat. 2 :  Florence – La Renaissance – composition d’époque
Cat. 3 :  Naples – Chansons et sérénades – libre
Cat. 4 :  Venise – Décor de table
Cat. 5 :  Palerme – La Méditerranée – libre
Cat. 6 :  Bologne – ” La Docte” – fleurs imposées

Japonisme 2018 : Les âmes en résonance

C’est à la SNHF que s’est tenue l’exposition annuelle de MANAKO JAFAS PARIS les 17 et 18 novembre 2017.

Le vendredi journée « working in progress: » les visiteurs ont pu suivre la création des compositions dans la plus pure tradition japonaise, sous le regard bienveillant et les directives de Maître Rumiko Manako.

Maître Rumiko Manako, monsieur Janic Gourlet et madame Claire Delort ©Agence Litchi

 

L’inauguration eut lieu en présence de monsieur Satoshi TANIGUCHI, représentant des affaires culturelles de l’Ambassade du Japon et de monsieur Tsutomu SUGIURA, directeur de la Maison de la Culture du Japon accueillis par madame Rumiko Manako Présidente de l’école Manako Jafas Paris et monsieur Gourlet Vice-Président de la SNHF.

Cet évènement a été l’occasion pour monsieur TANIGUCHI de nous rappeler le grand événement culturel 2018 :

“Japonisme 2018 : Les âmes en résonance” 

En effet, 2018 marque le 160ème anniversaire des relations diplomatiques entre le Japon et la France.

Monsieur Taniguchi, Maître Manako et monsieur Gourlet, vice-président de la SNHF ©Agence Litchi

 

Les visiteurs venus très nombreux le samedi ont pu admirer six siècles d’art floral japonais: depuis le Rikka traditionnel datant du XV ème siècle jusqu’aux compositions modernes crées par Maître Rumiko MANAKO.

©Agence Litchi

Les artistes japonaises nous ont fait la joie de porter leur kimonos, le public sous le charme a été invité à la beauté et à l’excellence.

Monsieur Sugiura, Maître Rumiko Manako, Madame Delort et les artistes japonaises en kimonos ©Agence Litchi

 

©Agence Litchi
©Agence Litchi
©Agence Litchi
©Agence Litchi

Ces expositions sont l’occasion d’échanges fructueux permettant de mieux connaître nos pays respectifs soulignant la dimension internationale de la SNHF dont nous sommes fiers.

Claire Delort, vice-présidente de la section Art floral

Paris-Tokyo / Le langage des fleurs

La SNHF a lié depuis plus de 10 ans un lien fort avec une association Japonaise la « NFDA »  Nippon Flower Design Association. Cette Association créé en 1967 est agréé par le ministère de l’Education du Japon. Elle compte plus de 38 000 membres.

Suite à des premiers contacts pris par Nicole Duquesne et Annie Lerebour lors de la WAFA 2005 organisée au Japon, une délégation de cette association est venue rendre visite à la SNHF à Paris reçue par Marie Hélène Leduc alors présidente le la section Art Floral, pour prendre contact et comprendre le fonctionnement de notre examen le DAFA.

En 2008 suite à une seconde visite à la SNHF, de la délégation japonaise, a été institué le principe de remise d’un Trophée au nom de la SNHF lors de chaque grand concours organisé au Japon par la NFDA.

En 2009 deux démonstratrices, Jocelyne Juillet et Monique Gimenez ont été invitées par l’association pour une démonstration et un atelier.

Depuis 2009, seul le trophée faisait le voyage vers le Japon

Depuis les liens s’étaient un peu distendus et seul le trophée faisait le voyage vers le Japon .

Il y a 3 ans Valérie Lehmann membre de la section Art Floral et responsable des relations publiques pour la section, s’est rendue au Japon pour renouer un contact plus fort avec la NFDA.

Cette action a débouché en 2016 par une invitation au « Japan Flower Design Award » de Kyoto. Bruno Lamberti, actuel Président de la Section art Floral, accompagné de Claire Delort vice présidente ont refait le chemin vers le pays du Soleil Levant pour exposer un bouquet réalisé par Bruno Lamberti, participer au jugement du concours en tant qu’invités d’honneur et remettre le Trophée de la SNHF.

2017, le retour de la SNHF au Japan Flower Desing Award

Cet automne nous avons a nouveau participé au Japan Flower Desing Award , célébrant les 50 ans de fondation de l’Association. Cette fois ci la manifestation avait lieu à Yokohama.

Le concours, de bon niveau, exposait près de 400 bouquets réalisés exclusivement par des artistes japonais, concourant dans 9 catégories différentes dont bien sur Arrangements, Bouquet de mariée, Bouquet à la main, Miniatures, Collage mural…). Ce concours avait lieu dans un espace immense au centre de Conférences de Minatomirai de Yokohama. Voir 400 exposants travaillant en même temps pendant 4 heures (temps imparti pour la mise en place) était très impressionnant et illustrait la célèbre organisation à la japonaise.

Cette année nous avons été invitées à réaliser une composition dans la partie « International Friendship Exhibitor » avec une bonne trentaine d’artistes asiatiques (hors Japon). La réalisation de Nicole Duquesne pour la SNHF a focalisé un intérêt manifeste sur le travail européen du fait de son originalité et singularité.

Les œuvres étaient magnifiquement mises en valeur avec une scénographie et un éclairage spécifique pour chacune d’elles. Une grande affluence de visiteurs amateurs ont visité l’exposition ouverte au public pendant 2 journées.

Un trophée exceptionnel pour fêter les 50 ans de la NFDA

Pour suivre la tradition établie depuis 2008, nous avons sélectionné dans la catégorie « Arrangement », parmi toutes les réalisations du concours, l’œuvre qui nous semblait mériter le prix de la S N H F. Exceptionnellement nous avons remis cette année un vase en porcelaine de Limoges pour marquer la célébration des 50 ans de la NFDA. Ce vase français que nous avons remis comme trophée à Mr Taiji Ueno, jeune designer floral, a été très apprécié par le lauréat et les organisateurs.

En clôture de la manifestation une grande démonstration de 12 artistes travaillant 4 par 4 sur scène a été proposée gratuitement au public. Une fois de plus le bouquet français réalisé par Nicole Duquesne a eu un grand succès auprès des spectateurs ainsi qu’auprès de plusieurs démonstrateurs asiatiques de Hong Kong, de Corée, de Singapore, de Malaisie, du Vietnam et de Taiwan.

Renforcer les échanges entre la NFDA et la SNHF

Le Président Toru Kawai ainsi que le Vice Président Tomoki Uchiyama, nous ont remercié de notre fidèle soutien ou présence à chaque «  Japan Flower Desing Award »et nous ont invités pour le prochain Award qui aura lieu à Kyoto en février 2019. Il nous a redit son intérêt à renforcer les relations entre nos deux associations par l’échange de professeurs d’Art Floral et l’organisation de rencontres sous la forme d’ateliers à Paris dans le cadre de la SNHF ou à Tokyo dans les locaux de la NFDA.

Il a accepté avec plaisir l’invitation que nous lui avons faite de venir à Paris au moment de l’Assemblée Générale, de la remise du Grand prix de la Rose et de l’épreuve de notre DAFA 3. Il porte un réel intérêt à mieux comprendre notre association très ancienne, pluridisciplinaire et donc légitimée par le temps.


Les démonstrateurs asiatiques ont également manifesté le désir de venir à Paris pour se familiariser avec le bouquet français. Ils souhaiteraient que nous organisions des ateliers à la S N H F, qui est porteuse d’un label de qualité et de spécificité française, auxquels pourraient participer leurs élèves

Cette mission a été fructueuse et est porteuse d’échanges à venir. Elle a montré le haut niveau de compétence de l’Art floral Français et le rayonnement de la S N H F à travers cette discipline.

Valérie Lehmann pour la section Art floral

Retour sur la 4ème édition du concours de Sorèze

Belle réussite, une nouvelle fois pour le 4ème concours d’art floral de MG Fleurs & Création, qui s’est déroulé à Sorèze dans le Tarn, les 22, 23 et 24 septembre dernier.

Le thème général était : “Les 4 saisons”.

Beaucoup d’imagination dans les compositions réalisées par des concurrentes venues des 4 coins de France, de Suisse et d’Italie. Très belles interprétations pour les divers thèmes :

Le Printemps
L’Eté
L’Automne
L’Hiver
Mais encore les tables de réveillon de Noël ou 1er de l’An
Et enfin la Grande dimension sur le thème des 4 saisons.

Les premiers prix, 2ème prix, 3ème prix, mentions, prix spéciaux ont été décernés par des juges internationaux et un jury de personnalités.

Le Grand Prix Général (The Best) a été attribué, dans la catégorie “Automne” à Stéphanie KEBRAT de MG Fleurs & Création. ©Servières Roselyne
1er prix du printemps : Mme Sié Christine, ©Servières Roselyne
1er prix de l’été et de l’humour : Mme Barnard Thérésa. ©Servières Roselyne
1er prix de l’hiver : Mme Escalier Hélène, ©Servières Roselyne
2ème prix de l’été : Mme Serieys Monique, ©Servières Roselyne

Le workshop présenté par Monique GIMENEZ a eu un très grand succès, 28 personnes ont participé au stage.

Si vous souhaitez voir ou revoir les bouquets réalisés lors de ces trois journées dédiées à l’art floral, ou avoir plus de renseignements rendez-vous sur le site : mgfleursetcreation.com

“Instants d’Hiver” et “Féérie des Contes”

L’exposition “Noël en Fleurs” organisée par le club Althaea Rosea s’est déroulée les 27, 28, 29 et 30 novembre 2015 à la Commanderie Saint-Jean au Puy-en-Velay (Haute-Loire). Deux thèmes avaient été proposés aux participants : “Instants d’Hiver” et “Féérie des Contes”

Dans la première salle de la Commanderie, de nombreuses compositions évoquaient l’hiver, une balade en troïka, des paysages enneigés, des bouquets aux couleurs chaudes et flamboyantes.
Dans la petite salle capitulaire régnait une ambiance féérique grâce à la magie des contes: un chat botté fringant tout en volutes de phormium, chapeau et bottes recouvertes de populus alba…la pantoufle de Cendrillon réalisée en feuilles squelettes dorées… une interprétation très masculine du Petit Chaperon Rouge où le noir inquiétant suggérant le loup contrastait avec le rouge des renoncules et gerberas surgissant de la mousse des bois…

Une exposition qui ravit de nombreux visiteurs, permettant ainsi de financer de façon conséquente, l’action de L’APPEL pour les enfants leucémiques.

Balade en troïka par Marie-Jeanne Denise, Raymond Roux et Catherine Delon
Blanche Neige et les 7 nains par Jocelyne Vuillet
Feu d’Hiver par Josette Lyotard et Denise Lucchetta (à gauche) Incandescence par Claudine Romeuf (à droite)
Althae Rosea par Hansel et Gretel

Le Chat Botté Jocelyne et Henri Vuillet (à gauche) Le Petit Chaperon Rouge Henri Vuillet (à droite)

Jocelyne Vuillet, section Art floral

Jocelyne Vuillet

[Démonstration] Le sacre du Printemps

Les fleurs du printemps sont les rêves de l’hiver racontés, le matin, à la table des anges

Khalil Gibran

Pour ce ” Sacre du printemps ” Alexandra Cazin et Régine Hartog ont mis le bouleau et la poésie à l’honneur.

Avec simplicité et gentillesse leur démonstration de compositions florales favorisait volontairement une réinterprétation, suivant les possibilités de chacun, principe qui a séduit le public.
Démonstration Le sacre du Printemps
©Agence Litchi

Bouquet d’accueil

Le temps a laissé son manteau
De vent, de froidure et de pluie,
Et s’est vêtu de broderie,
De soleil luisant, clair et beau.

Rondeau, Charles d’Orléans

Démonstration Le sacre du Printemps
©Agence Litchi

« C’est un travail familial » nous soulignent Alexandra et Régine.

Dans des morceaux de tronc de bouleau, renoncules, hortensia, lierre panaché, Viburnum, Hypericum et Dianthus  “Green Trick” annoncent le début du printemps .

Champs de jonquilles

Voici que Février revient, plein de promesses,
Çà et là quelques fleurs s’ouvrent hâtivement ;

Au jardin tout prend vie, tout cherche à émouvoir,
Et je sens, sous mes pas, tandis que je chemine,
La terre qui frémit et palpite d’espoir.

Février, Isabelle Callis-Sabot

Démonstration Le sacre du Printemps
©Agence Litchi

Dans un encadrement de branches de bouleau du jardin de Régine un chemin de jonquilles sortant de la mousse semble courageusement braver le froid.
La jonquille est le symbole de l’espoir et de l’attente.

Au canada et au delà, elle est le symbole de la lutte contre le cancer depuis 1957 .

Démonstration Le sacre du Printemps
©Agence Litchi

Printemps à Manhattan

« une hirondelle ne fait pas le printemps »

Démonstration Le sacre du Printemps
©Agence Litchi

Très structurée, cette pyramide de bois de bouleau fut l’occasion de nous rappeler que cet arbre  pousse jusqu’à 2 000 m d’altitude, ainsi que dans les régions arctiques.

Les Anthurium rouges et les feuilles d’aspidistra ont embellit cette architecture qui a demandé des heures de patience à nos démonstratrices.

Jardin aquatique

La mouche ouvre l’aile
Et la demoiselle
Aux prunelles d’or,
Au corset de guêpe,
Dépliant son crêpe,
A repris de l’essor.
L’eau gaiement babille,
Le goujon frétille.
Un printemps encore.

Au printemps, Théophile Gautier

Démonstration Le sacre du Printemps
©Agence Litchi

En Belgique, les bassins et plans d’eau sont en vogue dans les jardins.

Dans des vases transparents des renoncules rouges reposant sur de prêles évoquent une danse de petits rats de l’opéra sortant leur tutus vermillons.

Démonstration Le sacre du Printemps
©Agence Litchi

Equinoxe

Après tout ce blanc vient le vert,
Le printemps vient après l’hiver.

Le Printemps, Claude Roy

Démonstration Le sacre du Printemps
©Agence Litchi

Courbes de flexigrass enlaçant le cornus rouge où des tulipes blanches concentrées en une masse soulignent l’élégance de cette composition.

Le terme « équinoxe » vient du latin æquinoctium, qui lie æequs (égal) à nox (nuit), et désigne le moment où la durée du jour est égale à celle de la nuit.

Démonstration Le sacre du Printemps
©Agence Litchi

Nid de printemps

À l’aube du printemps,
Comme un coucou malin,
Dans le douillet du nid
D’une grive insouciante,
Entre les oeufs bleutés,
J’ai glissé mon poème
Pour qu’il sache chanter.
Et maintenant j’attends
L’éclosion avec hâte
Pour savoir si mes mots
Sauront aussi voler

A l’aube du printemps, Paul Bergèse

Démonstration Le sacre du Printemps
©Agence Litchi

Boule végétale de mille et une branches de brindilles de bouleau et surfacée avec des rameaux fins de myrtillier sauvage donnant un caractère un peu  ”hérissé” comme dans un nid d’oiseau , placée sur un haut  vase transparent.

Le typha en ruban et les tulipes roses présagent l’arrivée du printemps.

©Agence Litchi

Sacre du printemps

Démonstration Le sacre du Printemps
©Agence Litchi

Danse de saule de plus de 2 m de hauteur du jardin de Régine Dulierre dont la réalisation a imposé beaucoup d’ingéniosité à nos deux démonstratrices.

Les feuilles d’aspidistra et les callas blanc « Colombes de la paix » ont finalisé la composition.

Démonstration Le sacre du Printemps
©Agence Litchi

Nous les remercions encore pour cette démonstration emprunte de poésie que toutes deux ont mise en mots à travers les extraits de textes ou poèmes  choisis .

Mme Marie-Joêlle Mertins de Wilmars épouse de son excellence l’Ambassadeur de Belgique en France a félicité chaleureusement nos deux invitées très honorées de sa présence.

Démonstration Le sacre du Printemps
(De gauche à droite ) Mme Marie-Joêlle Mertins de Wilmars épouse de son excellence l’Ambassadeur de Belgique en France, Régine Hartog, Alexandra Cazin, Bruno Lamberti et Claire Delort ©Agence Litchi

Claire Delort, vice-présidente de la section art floral.

Art Floral. Les Quatre Saisons à Rome

La première édition d’un concours international d’Art Floral s’est tenue à Rome, la ville éternelle, à deux pas du Vatican. Ce nouvel évènement artistique s’est déroulé les 22 et 23 octobre derniers, dans les élégants salons de l’hôtel  Colombus.

Le 1e prix obtenu par Sophie Durand – © Van N’Guyen

L’association  « l’Arte della Gioia, Flower club Roma » sous l’égide de la S. I. A. F. (Scuola Italiana d’Arte Floreale)  a suscité la créativité de concurrentes venues de plusieurs pays d’Europe pour s’exprimer avec fleurs et feuillages sur le thème : Les quatre saisons À Rome Caput Mondi.

Les organisateurs avaient invité un jury technique composé de six juges internationaux venant de Belgique, France, Monaco, Italie et du Royaume-Uni, ainsi qu’un jury d’honneur réunissant  des personnalités du monde artistique et intellectuel. Ils furent unanimes à reconnaitre le très bon niveau des participantes.

La France distinguée

La France fut représentée brillamment par sept concurrentes dont quatre ont respectivement obtenu les premier deuxième et troisième prix ainsi que le prix spécial de l’élégance. Toutes concourraient dans la catégorie « Été, Brise Marine » pour laquelle les végétaux et contenants étaient fournis par les organisateurs : c’était donc un travail « sans filet » puisqu’aucune préparation n’était possible.

2e prix : Martine Vitti – © Van N’Guyen
3e prix : Josette Lacipieras – © Van N’Guyen

Recette humanitaire

Prix de l’Élégance : Nathalie Roussel – © Van N’Guyen

Nous  félicitons très chaleureusement les lauréates,  ainsi que les organisateurs de cet évènement qui ont permis aux artistes floraux de s’exprimer dans ce cadre prestigieux, berceau des arts occidentaux.

L’exposition de ces bouquets a attiré de nombreux visiteurs et la recette a été versée à l’association Raider qui s’occupe de l’assistance aux malades en phase terminale.

Le succès remporté par ce premier concours permet d’envisager une réédition : nous le souhaitons de tout cœur.

Démonstration des lauréats du DAFA3

Le 24 janvier dernier, nos 5 lauréats 2017 du Diplôme d’Animation Florale Artistique niveau 3 ont reçu, en la présence de Madame Yuko Kitera, épouse de son Excellence l’Ambassadeur du Japon, de Dominique Douard, Président de la SNHF, de Daniel Caron, Président du jury du DAFA 3 et représentant du Ministère de l’Agriculture et de Bruno Lamberti, Président de la section art floral, leur diplôme à l’occasion de leur démonstration publique sur le thème Vibrations.

Démonstration des lauréats du DAFA3
(De gauche à droite) Bruno Lamberti, Claire Erny, Martine Tranche, Tsuiko Hirano, Naori Tanimoto, Martine Vitti, Daisaburo Sato, Dominique Douard et Daniel Caron.

Martine VITTI

Démonstration des lauréats du DAFA3

Démonstration des lauréats du DAFA3

Naori TANIMOTO

Démonstration des lauréats du DAFA3

Démonstration des lauréats du DAFA3

Tsuiko HIRANO

Démonstration des lauréats du DAFA3

Démonstration des lauréats du DAFA3

Martine TRANCHE

Démonstration des lauréats du DAFA3

Démonstration des lauréats du DAFA3

Claire ERNY

Démonstration des lauréats du DAFA3

Démonstration des lauréats du DAFA3

Daisaburo SATO

Démonstration des lauréats du DAFA3

Démonstration des lauréats du DAFA3

Le public était venu en nombre au 84 rue de Grenelle pour assister à cette démonstration publique.

A l’issu de celle-ci nos lauréats, en plus du statut de professeur ont obtenu le titre de “démonstrateur”.

Bravo à tous !

Démonstration des lauréats du DAFA3

Le dernier Fleur Info est en ligne !

Fleur infoEn ce début de nouvelle année, après ces actes d’intolérance et de fanatisme qui nous ont plongés dans les drames et les cauchemars nous ne pouvons que nourrir l’espoir, collectivement, d’une période apaisée, bienfaitrice d’indulgence et de paix.

Prenant le contre-pied de ces souvenirs douloureux et se plongeant à cœur perdu dans les éléments offerts par la nature, toutes celles qui expriment leur inspiration, leur sens de la beauté et l’harmonie par leur créativité en participant à des concours ne manqueront pas, au cours de ces prochains mois, les maintes occasions de concrétiser leur passion.

Une année de concours

En effet cette année 2017 se présente avec une grande variété de ces compétitions amicales d’art floral : Nice, Mougins, Revel, Colomars, Sorèze… sans compter les concours plus locaux, plus modestes mais tout aussi attachants.
Pour l’étranger : le Garden Club de Monaco qui fêtera le 50e anniversaire de son concours en rendant hommage aux années de la Princesse Grace, et, en début d’automne : Namur.

Fleur info
Je souhaite à toutes les participantes (et j’espère aussi « aux participants ») beaucoup de plaisir et de brio sur ces parcours où elles (ils) s’engageront.

Par leur présence elles (ils) contribueront aussi à faire honneur à ceux et celles qui, gestionnaires de l’événement, mettent tout en oeuvre avec courage et persévérance pour offrir un espace et une organisation de qualité la meilleure possible. Qu’ils en soient ici félicités et remerciés.

À celles et ceux qui oseront se plonger dans l’une de ces aventures et à tous ceux qui ne s’y engageront pas je vous souhaite, bien chaleureusement, beaucoup de plaisir et d’épanouissement dans la réalisation de vos ouvrages floraux… à l’image d’un temps de paix et de sérénité retrouvé.

Une année interactive

Fleur info agendaAu cours de l’an dernier, notre site internet a été entièrement reconsidéré et refondé. Une présentation plus claire, plus lumineuse et une formulation actualisée le rendent attractif par une navigation bien plus aisée.

Chaque société, club ou association affiliés à la SNHF et en règle de cotisation peut faire parvenir à l’adresse courriel : manifestations@snhf.org ses annonces d’événements majeurs : expositions, concours, démonstrations… avec précision des dates, horaires, lieu précis, descriptif sommaire de l’événement, représentation de l’affiche et adresse internet du club.

Ces informations paraissent dans l’agenda complet… Cliquer tout en dessous « AGENDA » sur l’onglet « VOIR TOUS »
Une fois l’événement terminé, chacun et chacune curieux de connaître ce qui a été produit, reviendront sur le site du club en question pour découvrir les photos de son contenu.

Cette interaction rend évidemment l’annonce beaucoup plus rapide des événements et sa diffusion élargie à tous les internautes. Avec ces conditions, notre « Fleur Info » devient obsolète car les articles qu’il contient se trouvent diffusés largement après la bataille !

Il devient nécessaire d’utiliser un minimum les outils de ce monde moderne ce qui, en l’occurrence, oblige une visite deux fois par mois pour se tenir au courant. Il est vrai que les inconditionnels du papier vont être déçus. Pour eux, j’ai le regret d’annoncer que ce « Fleur Info » que vous tenez entre les mains est le dernier que vous serez amenés à découvrir et à conserver.

Alors, dès demain… Jouez et re-jouez aux curieux, sur le site de la SNHF !

Avec tous mes vœux, bien sincèrement.

Bruno LAMBERTI, président de la section Art Floral