Jardiner Autrement

Jardiner Autrement a pour mission d’encourager les jardiniers amateurs à réduire leur usage des pesticides au jardin à travers la plateforme www.jardiner-autrement.fr.

Pour accompagner au mieux les jardiniers amateurs, la SNHF encourage la pratique de l’épidémiosurveillance  via son MOOC santé des plantes et les sensibilise à la mise en place des méthodes de protection des végétaux: le biocontrôle.

Enfin des dizaines d’experts bénévoles de la SNHF répondent à toutes les questions des jardiniers via HortiQuid, le service de question/réponse de la SNHF.



Jardiner Autrement

La loi de transition énergétique pour la croissance verte prévoit que les jardiniers amateurs ne pourront plus utiliser de pesticides chimiques à partir de 2019. Le projet Jardiner Autrement* a pour objectif d'informer, sensibiliser et aider les 17 millions de jardiniers amateurs à s'y préparer pour jardiner sans pesticide. Jardiner Autrement est un volet du … Continuer la lecture...

L’épidémiosurveillance

Reconnaître et suivre l’évolution des bioagresseurs au jardin (maladies et insectes nuisibles) représente le préalable à toute démarche de jardinage raisonné. On appelle ceci l’épidémiosurveillance, c’est l’outil principal de la surveillance biologique du territoire.

HortiQuid, le savoir au jardin

Le service HortiQuid a été créé et mis en place par la SNHF pour partager le plus largement possible le savoir horticole et les pratiques jardinières.

Le MOOC Santé des plantes

Dans le cadre de son projet « Epidémiosurveillance », la Société Nationale d’Horticulture de France s’est associée à Agrocampus Ouest pour créer un MOOC « Santé des plantes : de l’observation au diagnostic ». Ce projet a été réalisé dans le cadre du plan Ecophyto sous convention avec le ministère en charge de l’Ecologie et … Continuer la lecture...

Biocontrôle

Le plan Ecophyto 2 vise à réduire l’usage de pesticides en France par tous les utilisateurs, qu’ils soient professionnels ou amateurs. En complément, la loi Labbé prévoit l’interdiction d’usage des pesticides de synthèse par les jardiniers amateurs dès le 1er janvier 2019. Seuls resteront autorisés les produits utilisables en agriculture biologique, les produits à faible … Continuer la lecture...