• Actualités
  • [Grand Prix de la Rose] Palmarès de la 9e édition

[Grand Prix de la Rose] Palmarès de la 9e édition

La remise de la 9e édition du Grand prix de la rose a eu lieu dans les salons de l’Hôtel de ville de Bordeaux, en présence de Magali Fronzes, adjointe au maire en charge de la nature en ville et des espaces verts de Bordeaux, le 18 mai dernier.

Pour cette 9e édition, c’est le charme de Château de Cheverny® qui a conquis le jury. Le rosier paysage de la Société nouvelle Pépinières et Roseraies Georges Delbard remporte le Grand prix toutes catégories.

De gauche à droite : Benoît Ganem (président de Val’hor), Janic Gourlet (vice-président de la SNHF et président de sa section roses), Magali Fronzes (adjointe au maire en charge de la nature en ville et des espaces verts de Bordeaux), Christophe Travers (Pépinières de la Saulaie), Arnaud Delbard (Société nouvelle Pépinières et Roseraies Georges Delbard), Sonia Meilland-Guibert (Meilland International), Jacques Mouchotte (ex-sélectionneur chez Meilland International et membre de la sections roses de la SNHF), Jérôme Rateau (André Ève, roses anciennes & nouvelles), Dominique Douard (président de la SNHF) et Henri Delbard (président d’honneur de la SNHF).

Partenaire

La Société Nationale d’Horticulture de France remercie vivement Val’hor, l’interprofession français de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage pour son soutien à l’organisation du Grand prix de la rose.

Grand prix - Toutes catégories

Château de Cheverny® Deliaupar’
ROSIER PAYSAGE

Comme le château de Cheverny à travers les époques, le rosier Château de Cheverny® garde sa splendeur tout au long de la belle saison. De mai à octobre, ce grand rosier arbustif se couvre de fleurs qui exhalent un parfum intense aux notes fraiches de fleurs printanières, de fruits d’été et de thé, sur fond d’épices vanillées. Il produit de nombreux boutons jaune rosé qui donnent naissance à des fleurs en coupe jaune safran et qui tombent toutes seules à la fin de la floraison. Le feuillage brillant de ce rosier ne craint ni les maladies, ni les gelées et son port compact permet de réaliser de superbes massifs ou de le planter en pot.

Obtention > Société nouvelle Pépinières et Roseraies Georges Delbard

Caractéristiques techniques

  • Rosier Floribunda
  • Bouton jaune rosé évoluant vers le jaune safran puis le crème
  • Diamètre : 7 cm
  • 40-60 pétales
  • Fleurs en coupe
  • Extrêmement florifère et floraison continue de fin mai à octobre
  • 8-10 fleurs par rameaux
  • Port arbustif, très vigoureux et ramifié
  • Hauteur : 120-140 cm
  • Défloraison très saine par chute des pétales. Rosier autonettoyant
  • Très belle remontée d’automne
  • Très forte résistance aux maladies : tâches noires, rouille et oïdium.
  • Feuillage vert et brillant.
  • Très bonne résistance aux gelées
  • Bon comportement en pot Port stable et floraison longue

1er PRIX Catégorie « buisson à fleurs groupées »

Rayon de soleil® ‘Meianycid’

Ce rosier à port buissonnant d’une hauteur de 70 à 100 cm, présente un feuillage vert foncé brillant d’une belle densité. Ses fleurs d’un jaune d’or soutenu très lumineux portent bien leur nom de baptême. Il offre une floraison abondante et continue du printemps aux premières gelées et se montre très résistant aux maladies.

Obtention > Meilland International

1er PRIX Catégorie « buisson à grandes fleurs »

Pierre Hermé® ‘Evecot’

Ce rosier à port érigé, d’une hauteur de 120 cm, produit toute la saison de grandes fleurs doubles turbinées au parfum puissant qui fleurissent en un camaïeu de rose et d’abricot. L’arbuste est robuste, rustique et vigoureux et possède une excellent résistance aux maladies du feuillage.

Obtention > André Ève, roses anciennes & nouvelles

1er PRIX Catégorie « sarmenteux »

Golden boy® ‘Chewyellowdoor’

Ce rosier très florifère, très résistant aux maladies, présente une bonne remontance. Ses fleurs jaune pâle au coeur jaune soutenu, valorisées par un feuillage homogène, sont pleines de charme.

Obtention > Chris Warner, présenté par les Pépinières de la Saulaie

1er PRIX Catégorie « paysage »

Saint Adrien® ‘Kormelaus’

Ce rosier est naturellement résistant aux maladies et très remontant. Ses fleurs abricot pâle avec un coeur plus soutenu atteignent un diamètre d’environ 10 cm lorsqu’elles sont épanouies. Elles exhalent un parfum délicieux, présent sans être enivrant. Véritable arbuste, il ne nécessite pas de taille particulière, si ce n’est la formation pour obtenir un joli buisson.

Obtention > Kordès

PRIX Coup de coeur du jury

Lambert Wilson® ‘Evefol’

Variété particulièrement mellifère, ce rosier buisson à fleurs groupées, à port semi-érigé, fleurit toute la saison en gros bouquets de fleurs simples évoluant d’un abricot léger au rose pastel. Le parfum subtil et agréable, aux notes de tilleul et chèvrefeuille, ajoute au charme de cette fleur délicate. L’arbuste est vigoureux, rustique et possède une bonne résistance aux maladies.

Obtention > André Ève, roses anciennes & nouvelles

Récompenses

Par Monsieur le Président de la République

Le lauréat du Grand prix de la rose se voit offrir une boîte de Mantes, bleu nuagé, filet or, jeu de fond intérieur et extérieur fleurs classiques. La forme de cette boite à confiserie a été conçue à la manufacture de Sèvres en 1903. Le couvercle et le corps sont tournés à la main et cuits ensemble. Le bleu de Sèvres est posé au pinceau, sur l’émail transparent. Il nécessite trois couches superposées pour obtenir cette nuance caractéristique. L’or pur est posé au pinceau et poli à l’agate ou à l’hématite après une quatrième et dernière cuisson, pour lui donner sa brillance inaltérable. Le décor, la rosace n°202, Ombellifère, fait partie d’une série créée par les soeurs Vesque en 1919.

Par Fragonard

Le célèbre parfumeur grassois récompense l’ensemble des lauréats de la 9e édition du Grand prix de la rose, d’un assortiment de produits aux senteurs florales.

Grand_prix_de_la_rose_9e_edition

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *