Archives par mot-clé : Santé des plantes

[Actu] Santé des plantes : ressources naturelles et biologie contemporaine

Colloque scientifique • vendredi 25 septembre 2020 • SNHF, PARIS

L’ONU (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture) a proclamé 2020 l’Année internationale de la santé des végétaux (International Year of Plant Health, IYPH). Cette année est une occasion unique de sensibiliser le monde entier à la manière dont la protection phytosanitaire des cultures peut contribuer à éliminer la faim, à réduire la pauvreté, à protéger l’environnement et à impulser le développement économique.
C’est dans ce cadre que la SNHF a choisi comme thème de son colloque annuel: «Santé des plantes : ressources naturelles et biologie contemporaine». Ce colloque est soutenu par Val’hor, l’interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage.


La défense des cultures s’est développée très rapidement, passant en moins de deux siècles, d’un quasi néant à un abus de l’agrochimie à la fin du 20e siècle, cette dernière visant l’éradication de la plupart des bioagresseurs.
Le caractère radical d’une phyto protection basée sur la chimie, d’abord bénéfique aux rendements, s’est avérée rapidement délétère pour les équilibres biologiques et a créé des impasses techniques, en générant des résistances chez les bioagresseurs.
Plus récemment, l’étude de la physiologie des plantes et la compréhension du dialogue plante – bioagresseur à un niveau fin ont ouvert de nouvelles perspectives pour analyser les mécanismes de réponse aux maladies et aux ravageurs. Ces connaissances alliées aux développements de la génétique et de la génomique constituent des bases nécessaires pour introduire des résistances génétiques dans le matériel végétal.
Nombre de ces techniques mises en application concourent au développement de l’agroécologie. Chacun des leviers de lutte mobilisé contre les bioagresseurs des cultures est désormais caractérisé par son efficacité propre, souvent partielle, et c’est la combinaison raisonnée des moyens biologiques, génétiques et culturaux qui constitue aujourd’hui une voie privilégiée pour aller dans le sens d’une agriculture, visant à nourrir une population mondiale croissante dans les conditions les plus respectueuses de l’environnement.

Vous accéderez, sur ces différents sujets, à une information scientifique de qualité en assistant au colloque scientifique organisé à Paris par la Société Nationale d’Horticulture de France.

Programme

8h30 Accueil
9h00 Ouverture : Dominique Douard, Président de la SNHF, Yvette Dattée, Présidente du conseil scientifique
9h15 Conférence introductive. Une longue marche : la recherche de moyens pour protéger les cultures, Jean Louis Bernard, Président d’honneur de l’Académie d’Agriculture de France

9h55 Session 1 > Agents Pathogènes-Plantes, un jeu d’attaques et de défenses

  • Diversité et modes d’action des agents pathogènes, Yvan Sache, Professeur AgroParisTech
  • Changement climatique et mondialisation, moteurs des invasions d’insectes. Comment prévoir les invasions à venir? Alain Roques, Directeur de recherche INRAe
  • Inférer et prédire les dynamiques d’espèces invasives – Focus sur Xylella fastidiosa, Candy Abboud, INRAe – Avignon  UR 546 Biostatistique et Processus spatiaux, lauréate du prix de thèse

10h55 – 11h15 pause

  • Les mécanismes de défenses chez les plantes, Alia Dellagi, Professeur AgroParisTech

11h35 discussion

11h55 Session 2 > Anticiper l’attaque, renforcer la défense

  • Les stimulateurs de défense des plantes, Marie-Noëlle Brisset, Directrice de Recherche, INRAe
  • Les substances naturelles pour la bio-protection des plantes, Ali Siah, UMR-Transfrontalière INRAE 1158 BioEcoAgro, Institut Charles Viollette, ISA-Yncréa Hauts-de-France
  • Le microbiome des plantes, Aurélie Deveau, Chargée de recherche, INRAe

12h35 Discussion
12h55 Déjeuner

14h30 Exposés des prix de projet

  • Méthodes alternatives au désherbage chimique : essais de paillages et couverts végétaux en pépinière plein champ de production d’arbres fruitiers et d’ornement, Floriane Jacquelin, lauréate du prix de projet
  • L’utilisation de la fibre de bois pour diminuer les risques d’hydrophobie des substrats tourbeux, Stan Durand, lauréat du prix de projet

15h10 Session 3 > S’appuyer sur la ressource génétique

  • Ressources génétiques et complexes d’espèces : aide à la recherche de caractères d’intérêt, Perla Hamon, Directrice de recherche émérite, IRD
  • Les résistances aux bioagresseurs et les limites de leurs utilisations, Michel Pitrat, Directeur de recherche honoraire, INRAe
  • Approche intégrée de la sélection pour la résistance chez le pommier, François Laurens, Ingénieur de recherche INRAe
  • Des méthodes nouvelles en génétique au service de la santé des plantes, Alain Toppan, Ancien Directeur de Société de recherche en biotechnologies végétales

16h30 Discussion
17h00 Conclusion par Philippe Reignault, Directeur de la santé des végétaux ANSES

17h30 Cocktail de clôture

Le MOOC Santé des plantes, de l’observation au diagnostic

La Société Nationale d’Horticulture de France, avec l’appui d’Agrocampus Ouest, lance le MOOC Santé des plantes : de l’observation au diagnostic.

Un MOOC est un cours ouvert à tous, gratuit et en ligne.

Pourquoi un MOOC santé des plantes ?

La suppression prochaine des produits phytosanitaires de synthèse pour les Jardins, Espaces Végétalisés et Infrastructures (JEVI) dont font partie les jardins amateurs, impose un accompagnement des utilisateurs.

Ces produits peuvent être remplacés par des techniques dites « alternatives ». Ces techniques sont propres à chaque bioagresseur pour une période donnée. Il est donc primordial de savoir reconnaitre les bioagresseurs et autres causes de désordre affectant la santé et le développement des plantes pour viser au plus juste.

Ce MOOC donne toutes les clefs pour passer d’une simple observation au diagnostic, afin d’identifier précisément les causes de désordre affectant la santé des plantes : comprendre le fonctionnement des plantes, connaitre et identifier les principaux ravageurs et maladies des plantes.

A qui s'adresse ce MOOC ?

  • Aux personnes curieuses et intéressées par les questions environnementales et/ou engagées dans sa préservation ;
  • Aux utilisateurs de produits phytosanitaires qui souhaitent mettre en place des techniques de protection des plantes plus respectueuses de l’environnement ;
  • Aux particuliers, jardiniers amateurs, élèves et étudiants souhaitant acquérir de nouvelles connaissances.

Un double objectif

La Société Nationale d’Horticulture de France souhaite ainsi :

  • Permettre à tous les jardiniers de gérer efficacement la protection des plantes dans le respect du développement durable
  • Inciter ceux qui le souhaitent à rejoindre les réseaux d’épidémiosurveillance dédiés aux jardins d’amateurs.

Au programme

Des vidéos, d’une durée maximale d’une heure, seront proposées pendant 6 semaines, pour aborder :

Semaine 1 : Introduction et contexte

Semaine 2 : la plante dans son environnement

Semaine 3 : les principaux ravageurs des plantes

Semaine 4 : les principales maladies des plantes

Semaine 5 : la démarche du diagnostic

Semaine 6 : les outils de l’observateur

S'inscrire au MOOC Santé des plantes

Rendez-vous sur la plateforme FUN : www.fun-mooc.fr.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 27 octobre.

  • Début des cours : 15 septembre 2017
  • Fin des cours : 27 novembre 2017