[section potager] essais petits pois

En 2016, la section potagers et fruitiers a décidé de faire réaliser par son réseau de jardiniers amateurs un essai petits pois (Pisum sativum)ayant pour objectif d’évaluer le comportement de 5 variétés.

Les conditions climatiques en 2016, avec une pluviométrie excessive  et des périodes froides en fin de printemps, ont gravement pénalisé les résultats, plus particulièrement dans les régions septentrionales. Bon nombre d’essais n’ont pu être menés jusqu’au bout.

Des écarts très importants ont été enregistrés selon les expérimentateurs.

Les cinq variétés retenues pour l’essai ont été choisies arbitrairement parmi les variétés proposées aux amateurs parmi les 120 variétés du catalogue français. Actuellement près de 645 variétés sont inscrites au catalogue européen et peuvent être commercialisées en France.

Caractéristiques des 5 variétés testées

 

Variété Etablissements Inscription au catalogue          Type variétal

 

pmg[i]

 

1 / Kelvil                        Vilmorin 1984 ridé vert, gros grains, précoce 260 g
2 / Douce Provence    Catros-Gerand Domaine public lisse vert, gros grains, précoce 270g
3 / Avocette                 GSN semences 2006 ridés verts, très petits grains, tardive 100g
4 / Proval                      Tézier 1971 lisse vert, gros grains 230g
5 / Maestro                Gautier 2014 lisse vert, gros grains 190g

[i] Poids de 1000 graines (moyenne)

Déroulement

 57 échantillons de 5 variétés de petits pois numérotés ont été expédiés au printemps 2016 aux jardiniers qui en ont fait la demande. Sur les 45 réponses reçues 23 ont pu être exploitées et 18 seulement pour la partie quantitative (rendement).

essais petits pois 2016
Mai 2016 vue partielle des 5 variétés en expérimentation (photo jd Arnaud)

De nombreux essais ont été arrêtés en cours pour des raisons d’inondations principalement, de dégâts dus aux oiseaux ou d’erreurs malencontreuses.

Par contre les pertes dues à des maladies ont été relativement peu fréquentes et n’ont pas eu d’influences importantes sur les récoltes.

Les dates de semis ont été très échelonnées selon les régions et les expérimentateurs et ont eu une influence importante sur le déroulement de l’essai.

Les nombres (1 à 3) et les dates de récoltes  varient fortement selon les expérimentateurs et selon les variétés. Ils ont pu avoir une influence assez importante sur les résultats.

Les écarts de rendements entre les expérimentateurs ont été extrêmement élevés (du simple à plus du décuple). Mais ces écarts semblent avoir eu peu d’influence sur les différences entre les variétés car les hiérarchies dans les résultats sont cohérentes.

Les résultats délivrés ci-dessous sont des moyennes qui peuvent cacher d’importantes disparités.

Résultats sur les cultures et les rendements

Dès le départ, des observations et des notations ont montré des différences appréciables entre les 5 variétés :

  • N° 1 : Kelvil : très mauvaise germination, levée précoce
  • N° 2 : Douce Provence : précoce, vigoureuse,
  • N° 3 : Avocette  : levée plus tardive,
  • N° 4 : Proval : précoce,
  • N° 5 : Maestro : précoce,

En cours de culture différentes maladies et prédateurs ont été signalés chez certains expérimentateurs : l’oïdium, les limaces, les lapins, les pigeons, les rats taupiers, les sitones, le botrytis, le mildiou, l’aschochyta et l’anthracnose.

essais petits pois 2016
Peu avant les récoltes, les 5 variétés diffèrent par leur précocité, leurs tailles et la forme des gousses, des tiges et des stipules (photo A. Tachouères)

Le nombre de plantes et de gousses récoltées est très variable selon les variétés.

  • Le poids moyen de gousses récoltées est d’environ 6 kg par essai.
  • Le rendement moyen de l’essai en petits pois écossés toutes variétés confondues s’élève à 2,7 Kg pour 525 g semés (soit environ 5 pour 1)

Mais les écarts de rendements pour une même variété varient de moins de 100 g jusqu’à près de 2 kg selon les lieux d’essais.

Le taux de remplissage (poids des petits pois / poids des gousses pleines) varie selon les variétés . Il est le meilleur pour Avocette (près de 50 %), puis Kelvil, puis Proval et Maestro. Il est plus faible pour Douce Provence (40 %).

Pour les rendements en petits pois écossés Douce Provence arrive en tête suivi de Maestro, puis Avocette et Proval qui sont très proches, avec un rendement de 77 % du premier.

Kelvil est à 55 %, pénalisé du fait de sa mauvaise germination dès le départ dans ces essais.

Tests gustatifs

Plus de 30 amateurs ainsi que quelques professionnels ont participé aux tests gustatifs.

Les avis sont parfois contradictoires car les qualités recherchées ne sont pas les mêmes selon les amateurs. Les dates de récoltes et la conservation ont été faits dans différentes conditions, mais les mêmes tendances ressortent chez une majorité.

Les variétés reconnues les plus tendres sont Maestro puis Kelvil et Avocette à égalité

Les plus sucrées sont Maestro et Kelvil puis Avocette

La meilleure après congélation est Avocette

Proval arrive peu après les 3 premières

Douce Provence (variété plus ancienne du Domaine public) est moins tendre et peu sucrée

Les notes moyennes de l’ensemble des enregistrements[i] sont :

Avocette 3
Maestro 3
Kelvil 2,4
Proval 2,3
Douce Provence 2

 Globalement, dans cet essai, les deux variétés les plus appréciées pour leur valeur gustative sont Avocette et Maestro. Ce sont les deux variétés les plus récentes

[i] Au total, pour les qualités gustatives, 39 enregistrements provenant de 22 lieux différents ont été regroupés pour cette notation.

Jean-Daniel Arnaud, section potagers et fruitiers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *