• Actualités
  • Hermine et Sakura, retour sur la démonstration...

Hermine et Sakura, retour sur la démonstration d’Ikebana

Pour la première fois à la SNHF le 20 mars une démonstration des trois principales écoles d’ikebana eut lieu le matin et l’après-midi dans l’amphithéâtre.

Venues de Bretagne bravant la tempête et le vent , c’est avec vitalité et enthousiasme que nos trois professeurs d’ikebana ont célébré le printemps.

Dans l’esprit traditionnel de l’’art floral japonais les compositions ont été réalisées avec les végétaux de leur jardin .

Trois bouquets d’accueil soulignant le style de chaque école embellissaient le hall.

Koten rikka (Ikenobo) Branches de nandina, forthytia, saules pleureur, juniperus, chamaécyparis, camélia, buis, eonymus, pin. Feuilles de néflier, iris, néphrolepsis. Fleurs de forthytia, iris, camélia,©Agence Litchi
Brise printanière (Ohara). Branche de pommiers lichennées. Roses   Roses©Agence Litchi
Nihon (Sogetsu). Branche de forthytia. Structures de bambou. Oeillets rouges ©Agence Litchi.

Le printemps est arrivé

Le printemps est arrivé
A la campagne et à la ville aussi
Par ciel bleuté et petites pluies aussi
Au temps passé et aujourd’hui aussi

                                           -Soazic-

Hydrangea aralia,ligustrum nandina,craspedia iridaceae ©Agence Litchi
Branches de seringat ,bruyère ,anastasia ©Agence Litchi
Mahonia camélia,jonquilles,anémones,feuilles de cérinthe ©Agence Litchi

Chacune des démonstratrices s’est attachée à respecter l’esprit de son école avec ses arrangements subtils, sensibles et élaborés.

Soazic Le Franc, Maîre de l’école Sogetsu a donné libre cour à sa créativité, Pascale Leroy, Maître de l’école Ohara a tenu a recréer son jardin et Ivy Le Maguer, Maître de l’école Ikenobo a composé un bouquet dit « Jiyuka ».

Ikebana

Lumière du printemps
Mon cœur danse en mettant
Le col de mon kimono

                                    -Hokushi-

Hydrangea Strelitzia, freesia, camelia, salix craspedia calathea pinus ©Agence Litchi
Branches de saule, feuilles d’arumitalicum, tétramones ©Agence Litchi
Branches de saule, feuilles d’arumitalicum, ornithogales arabicum©Agence Litchi

Nouveau challenge, les bouquets très différents ont été composés avec les mêmes végétaux.

Zénitude

Sans rien dire
Le silence
Le calme

    -Kyoshi-

Liane de houx, feuilles de pétasite, oncidium ©Agence Litchi

Salix udensis Sekka,camélia cytisus scorparius ©Agence Litchi

Branche de pin, azalée, piréris en fleurs astrance, fleurs d’hortensia passé et bourgeons cyparis bleus ©Agence Litchi

En Ikebana choisir le vase c’est déjà réaliser une partie du bouquet.

Soazic Le Franc: créativité et force de “la démesure”
Pascale Leroy et le paysage traditionnel de l’école Ohara
Ivy Le Maguer: Shoka, Shofutai, Sansshuike, Futakabuike deux racines exprimant les principes masculin et le féminin.

Reflets de Bretagne

Couvert de papillons
L’arbre mort
Est en fleurs

                           -Issa-

La composition finale réalisée par nos trois artistes avec les végétaux précieusement choisis.

Le public a beaucoup apprécié cette démonstration soulignant l’intérêt qu’il a porté à la réalisation des bouquets entièrement composés sur scène.

Mme Yuko Kitéra épouse de son excellence l’ambassadeur du Japon à Paris a vivement félicité nos artistes.

L’ikebana est un art d’échanges internationaux , la Société Nationale d’Horticulture est le lieu de choix pour mettre en valeur l’arrangement floral pratiqué dans les autres cultures par nos artistes françaises.

Claire Delort

Un mot sur les artistes

Soazic Le Franc: Maître de l’Ikebana Sogetsu

Prends ses premiers cours d’art floral occidental dans la région nantaise puis à Rennes chez R Jehanna c’est à dire une formation Société Nationale d Horticulture.Elle crée l’association Asphodèle en 1986 dans la région nantaise, un cours de compositions modernes à Nantes en 1992 qui la conduira vers deux expériences de compositions abstraites auxquelles elle préfère donner le nom de conceptuel en 2001 et 2003.

Parallèlement en 1991 elle rejoint l’atelier d’ikebana Sogetsu d’Eliane Boulogne à Paris et obtient son diplôme de maître sous le nom de « Soumu » en 1995,elle crée la section d ikebana au sein d’Asphodèle et lance l’association Asphodelinh ikebana dans le Morbihan en 2006.

elle organise 7 concours, 10 spectacles d’art floral à l’international.

Rédactrice pour la revue « Esprit Bonsaï »elle vient de sortir son livre « Chant de fleurs »

 

Pascale Leroy : Maître 4ème degré de l’école Ohara en 2013

Professeur de l’association Fleurs en Fête depuis septembre 1998.

Elle entreprend une formation en horticulture puis en art floral occidental avant sa formation en ikebana.

Technicienne dans un service d’Espaces Verts elle a une solide connaissance des fleurs, des arbres, arbustes et vivaces. Elle donne des démonstration régulières dans le Morbihan, Vannes, Plescop, la Trinité sur mer.

« En pratiquant l’ikebana Ohara j’approfondis ma relation avec la nature. En enseignant je souhaite transmettre le bonheur que j’ai à créer avec des éléments simples et espère accompagner mes élèves sur le chemin de la création artistique personnel »

 

Ivy Le Maguer: Maître ikebana de l’école Ikenobo

Elle est détentrice du titre KATOKU 16 ème rang de l’école Ikenobo.

Participe aux expositions collectives au Canada, en Europe, au Japon.

Expose personnellement à Vannes, Lorient, Larmor Plage, Ploemeur, Redon.

Fait des démonstrations aux Etats Unis, Moyen Orient, Canada.

Elle expose très régulièrement à Kyoto dans le cadre de « Tanabata » la plus importante exposition de l’école Ikenobo. Elle effectue des séjours annuels au Centre Ikenobo à Kyoto, afin de pouvoir améliorer sa connaissance auprès de grands professeurs.

Ivy tire sa plus grande satisfaction du partage de son savoir et de ses connaissances avec le grand public et les autres auteurs du monde de l’Ikebana.

Fidèle aux valeurs et principes de KADO la Voie des Fleurs elle s’attache à un apprentissage à vie.

One thought on “Hermine et Sakura, retour sur la démonstration d’Ikebana”

  1. Je vous remercie beaucoup de nous avoir transmis ces magnifiques bouquets .Ils sont magnifiques et on voit que ces œuvres transmettent beaucoup de zénitude .Pour ma part c’est ma 1ère année d,ikebana avec Pascale qui est si douée .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *