Le MOOC Santé des plantes

Dans le cadre de son projet « Epidémiosurveillance », la Société Nationale d’Horticulture de France s’est associée à Agrocampus Ouest pour créer un MOOC « Santé des plantes : de l’observation au diagnostic ».

Ce projet a été réalisé dans le cadre du plan Ecophyto sous convention avec le ministère en charge de l’Ecologie et en relation avec le ministère en charge de l’Agriculture.

Qu'est qu'un MOOC ?

MOOC signifie Massiv Open Online Courses. En français, cela veut dire que des cours proposés par des écoles et des universités sont désormais accessibles à tous et gratuitement sur Internet.

Ce Mooc a été conçu dans le contexte de la suppression prochaine des produits phytosanitaires de synthèse pour les Jardins, Espaces Végétalisés et Infrastructures (JEVI) dont font partie les jardins amateurs. Il s’adressait ainsi à une large cible :

  • les personnes curieuses et intéressées par les questions environnementales et/ou engagées dans sa préservation ;
  • les utilisateurs de produits phytosanitaires qui souhaitent mettre en place des techniques de protection des plantes plus respectueuses de l’environnement ;
  • les particuliers, jardiniers amateurs, élèves et étudiants souhaitant acquérir des connaissances.

Ce cours en ligne répondait ainsi au double objectif de permettre à tous les jardiniers de gérer efficacement la protection des plantes dans le respect du développement durable et inciter, ceux qui le souhaitent, à rejoindre les réseaux d’épidémiosurveillance dédiés aux jardins d’amateurs.

Il a débuté le 15 septembre 2017, pour une durée de 6 semaines, au cours desquelles plusieurs vidéos étaient proposées aux apprenants. En ligne, gratuit, et ouvert à tous, ce cours était hébergé par la plateforme officielle du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche : France Université Numérique (FUN).

Retrouvez les 6 semaines de cours en vidéos

Le MOOC Santé des plantes, un succès inattendu

Le MOOC Santé des plantes dont les cours se sont déroulés entre le 15 septembre et le 27 novembre 2017, a rassemblé une communauté de 10 684 inscrits, dont un quart d’apprenants à l’étranger.

Une attestation de réussite a été délivrée pour plus de 2 000 d’entre eux, soit près de 20% des inscrits.

Parmi eux, 1 300 ont participé à l’évaluation finale par les pairs. Un record dans l’histoire de la plateforme FUN MOOC : en général, moins de 10% de certificats sont délivrés.

Ce MOOC a été conçu et coordonné par la Société Nationale d’Horticulture de France, avec l’appui d’Agrocampus Ouest et de nombreux intervenants et partenaires, dont l’Inra, AgroParisTech et Montpellier Sup Agro, membres d’Agreenium.