Fourche, bêche ou louchet ?

Quel est le bon outil pour retourner la terre : fourche, bêche ou louchet ?

Principes de base

1. Un bon jardinier a de bons outils.
2. Le choix de l’outil dépend de la nature du sol qui peut être très différent selon les régions.

Les bêches (1)

Conseillées pour les sols légers ou peu collants, sans cailloux.
Pour retourner la terre avant la mise en culture, diviser des souches de vivaces, enfouir le fumier et les amendements divers, transplanter les plants et les petits arbustes.

Les louchets (2)

Permet de travailler les sols lourds collants et argileux plus facilement qu’avec une bêche Pour retourner la terre avant la mise en culture, enfouir le fumier et les amendements divers dans des sols à terre peu caillouteuse, transplanter les plants et les petits arbustes.

Les fourches à bêcher (3)

Pour retourner les sols lourds et caillouteux, et pour travailler la terre proche de végétaux déjà plantés sans abimer leurs racines.

Article de Violaine Holtzmann (Fiskars)
et Dominique Van Straelen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *