• SNHF
  • Comment hiverner les fuchsias ?

Comment hiverner les fuchsias ?

Hiverner une plante signifie la rentrer à l’abri du froid pendant l’hiver. La section Fuchsias et pélargoniums vous propose une méthode pour les fuchsias.

La méthode proposée consiste à tailler très fort avant hivernage.

Cela présente trois avantages :

  • les fuchsias fleurissent à l’extrémité du bois de l’année donc cette taille donnera l’année suivante une floraison plus compacte,
  • lors de la conservation au sec, il y a gain de place et diminution de possibles maladies
  • et enfin, c’est l’opportunité de faire des boutures.

Les branches conservées sont robustes, disposées de manière harmonieuse, de longueur 15 à 20 cm.

Cette taille s’applique à tous les cultivars.

En pleine terre, après la taille, les plantes sont couvertes d’une bonne couche de paillage. Il faut les protéger de trop d’humidité et de la pluie.

Conservés en pots, ceux-ci restent secs, sans arrosage, (température diurne 5 à 7 degrés, nocturne 2 degrés minimum) dans un local qui peut être sombre.

On peut au moment de l’entrée en hivernage rempoter les plantes. Simplement changer le substrat ancien contre du nouveau, dans le même pot.

Préparez la sortie d’hivernage qui aura lieu en mars ou avril… nettoyage des pots, nouveau substrat, engrais.

À partir de janvier, brumiser les vieilles tiges deux fois par semaine, reprendre progressivement l’arrosage pour faire repartir la végétation. Attendez la fin des gelées pour sortir complètement les plantes, car les nouvelles pousses tendres sont fragiles et peuvent geler même pour les espèces les plus rustiques.

Profiter de la taille d’hivernage pour faire des boutures de tête à trois yeux ou en s’inspirant de l’idée de Mario de Cooker, conserver des boutures de tiges aoutées au réfrigérateur jusqu’à leur mise en végétation en février.

Remarque : hors gel, avec ventilation et lumière, les cultivars peuvent fleurir toute l’année, mais dans ce cas, il faudra continuer à les arroser.

Carol Gubler (texte et photos), relecture : Simone Lomet, Alain Leborgne, section Fuchsias et pélargoniums.

Pour aller plus loin :

Cet article est extrait du bulletin Plants et botanique de la section Fuchsias et pelargoniums, publié par la SNHF en décembre 2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × 2 =