• Actualités
  • Les Pépinières Indigènes, prix de la SNHF à...

Les Pépinières Indigènes, prix de la SNHF à Saint-Jean de Beauregard pour son sumac africain

Comme de coutume, lors des journées des plantes de Saint-Jean de Beauregard du 21 au 23 septembre, la SNHF a décerné son prix pour une plante de collection d’intérêt botanique / horticole. C’est ainsi au Searsia Lancea (Rhus Lancea) que revient l’honneur de ce prix décerné par le jury.

Lors de cette remise, M. François de Curel a tenu à souligner la présence de la SNHF aux côtés du Domaine de Saint-Jean-de-Beauregard, depuis le début de l’aventure, commencée il y a 34 ans.

© Carole Desheulles

Searsia lancea ‘Summer Passion’

Searsia Lancea est un arbre indigène au Highveld et au Bushveld d’Afrique du Sud, mais également au Botswana, en Namibie, en Zambie, au Zimbabwe .., résistant au froid et à la sécheresse, capable de s’acclimater partout.

Searsia lancea ‘Summer Passion’  © Carole Desheulles

C’est un petit arbre dioïque*, de croissance rapide dans son jeune âge (0,80 m. /an), qui dans son milieu d’origine peut atteindre 6 à 8 m. de haut et de 3 à 5 m. d’envergure. Avec un fût le plus souvent tordu, à l’embranchement assez bas, à l’écorce rugueuse, gris foncé à brun foncé souvent fissurée irrégulièrement, il présente un port évasé, dense et retombant, qui lui donne une élégance toute particulière, rappelant celle du Tamaris tetandra. Arbre au feuillage persistant, il présente de longues, fines feuilles rappelant celles des saules, trifoliées, vert foncé. Il fleurit en automne, au mieux en fin d’été, présentant de nombreuses petites fleurs unisexuées en panicules, jaune verdâtre, très parfumées et mellifères. Chez les sujets femelles, les fruits, drupes à pulpe charnue, jaune terne, devenant brun rougeâtre, sont très appréciés des oiseaux. Une exposition soleil ou mi-ombre lui est préférable ; il est adapté aux embruns. Il est résistant au froid jusqu’à – 10 – 12° C. Il s’accommode de tous types de sol, de préférence drainant, même calcaire, pauvre et sec, tolérant au sable. On le multiplie par semis ou bouture. Il s’utilise en isolé, en brise-vent ou en brise-vue voire en haies. Dans les pays d’origine, en période de sécheresse, notre arbre sert de fourrage pour les animaux.

On peut en découvrir un bel exemplaire au Jardin botanique de Nice. Notre pépiniériste a une affection toute particulière pour ce petit arbre, jusqu’alors peu diffusé, qui devrait trouver sa place dans de nombreux jardins.

Michel Grésille

*sujet mâle, sujet femelle

Bon à savoir

Lors et l’année de plantation, pour favoriser un système racinaire solide et une croissance rapide de notre arbre, en période normale, arroser très profondément 2 fois/mois, ce qui permet à la plante de se fixer profondément et au sol de se ressuyer entre les arrosages. Une irrigation trop fréquente et trop peu profonde, peut entraîner un système racinaire mal développé et trop superficiel, voire un retard dans la croissance de l’arbre.

PRIX de la SNHF

Searsia Lancea (Rhus Lancea) Anacardiacées
Sumac africain à feuilles de saule – Karee (en anglais)

Feuillage persistant, résistant au froid et à la sécheresse. Port retombant. 4 à 6 mètres de hauteur à taille adulte.
Floraison tardive, petites fleurs jaunes odorantes et mellifères.

Sol : préférence pour les sols calcaires, secs et drainants
Exposition : plein soleil
Rusticité : -10°C

Pépinières Indigènes
M. Sylvain Mabon
Domaine de Kerbernez 29700 Plomelin
Tél. : 06 60 51 64 50

Mail : info@pepinieresindigenes.fr
Site web : www.pepinieresindigenes.fr

Sylvain Mabon, des Pépinières Indigènes et Michel Grésille, président de la section plantes vivaces, lors de la remise du Prix de la SNHF à Saint-Jean de Beauregard

Autres plantes candidates au PRIX de la SNHF

ABELIA x grandiflora ‘Sherwood’, Pépinière de Saint Meloir (35)

ACANTHUS sennii (arboreus var. ruber), Pépinière Or-k-idée (28)

ASIMINA triloba, Pépinière Végétal 85 (85)

ASTER carolinianus, Pépinières Pescheux-Thiney (91)

BOMAREA hirtella, Pépinière Akebia (25)

CHASMANTHIUM latifolium, Les Jardins de Bellenau (50)

ERICA darleyensis ‘Mary Helen’ , Pépinières de Kerfandol (56)

FORSYTHIA ‘Kousai’ & ‘Mozaiku’, Pépinière des Avettes (71)

HELIOPSIS helianthoides var.scabra ‘Bleeding Hearts’, Pépinière Delabroye (59)

PLANTAGO major ‘Purpurea’, Pépinière du Clos Saint Antoine (27)  

ROSA Düsterlohe N°2, Roses Loubet (49)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *