LIVRES SUR LA CREATION DE FUCHSIAS

Des espèces botaniques aux cultivars

Sous l’égide de la société EUROFUCHSIA, un groupe d’amateurs a entrepris la publication en quatre langues (allemand, anglais, français, néerlandais) d’un petit ouvrage traitant des aspects pratiques et théoriques de l’hybridation des fuchsias et de la création de nouveaux cultivars.

Charles PLUMIER fut le premier qui identifia un fuchsia botanique dans l’ile d’Hispaniola. En 1703, il le nomma fuchsia triphylla flore coccinea en l’honneur du botaniste Léonard FUCHS.

Sans doute originaires, il y a quelques millions d’années de l’ancien continent « Gondwana », les fuchsias ont colonisé les Amériques et quelques iles du Pacifique.

Décrits pour la première fois en 1703, c’est en 1788 que la première espèce fut introduite en Europe sous le nom de Fuchsia coccinea.

Cent ans après en, en 1888, on dénombrait cinquante espèces botaniques rapportées par les voyageurs botanistes. Quant au nombre de cultivars, résultat d’une intense activité d’hybridation par de célèbres pépiniéristes, Félix Porcher, dans un ouvrage de 1874, en mentionnait plus de 300.

En 2020, le registre tenu par l’American Fuchsia Society a enregistré sa dernière entrée qui porte le numéro 8961 et ce registre n’a commencé ses enregistrements qu’en 1948 !

Actuellement nous connaissons grâce aux travaux des explorateurs botanistes près de 120 espèces différentes. C’est dans cette population qui présente de grandes dispositions à l’hybridation que les pépiniéristes obtenteurs  ont pu et peuvent toujours puiser d’abondantes ressources pour leurs nouvelles créations.

C’est pour perpétuer cet engouement pour la création de nouvelles variétés que G.Rosema et S.Zijlstra deux passionnés et hybrideurs de fuchsias ont proposé,  dans le cadre d’Eurofuchsia,  de publier en quatre langues un ouvrage incitant à la création de nouvelles variétés de cultivars de fuchsias.

Manfreid Kleinau, secrétaire d’Eurofuchsia, s’est chargé de la coordination des auteurs et de l’organisation de la mise en page et de l’impression des ouvrages. Hans Eggenberger et moi-même avons participé à la traduction dans nos langues respectives.

Que contiennent ces ouvrages ?

D’abord un peu d’histoire, puis la façon pratique de pratiquer la pollinisation des plantes qui produiront- si tout se passe bien-  vos nouvelles créations.

Les opportunités nouvelles, les voies à explorer, les impasses à éviter sont décrites et seront autant de conseils indispensables à qui voudra entreprendre la création de nouvelles variétés.

Enfin une partie plus scientifique développe les connaissances théoriques nécessaires à la bonne compréhension des mécanismes biologiques qui assurent la naissance de ces nouvelles plantes.

La rusticité, la résistance aux maladies et agresseurs sont abordées en fin d’ouvrage. D’abondantes listes de fuchsias présentant des bonnes aptitudes à résister complètent les ouvrages.

Ces quatre ouvrages figureront en bonne place à la bibliothèque de la SNHF dès que l’ouvrage en anglais sera paru (Septembre 2021). Vous pouvez vous les procurer directement auprès de l’éditeur.
www.epubli.de

  • Veredeling van Fuchsia’s, ISBN 978-3-7531-5803-7, € 27,00
  • Wie züchte ich meine Fuchsie? ISBN 978-3-7531-7818-9, € 27,00
  • Créer votre Fuchsia, ISBN 978-3-7541-0478-1, € 27,00
  • How to grow my fuchsia ? – en préparation

Alain  Le Borgne, section fuchsia de la SNHF, Président de SORAF.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

douze + sept =