• Actualités
  • Adriaan Westgeest a reçu le prix de thèse de la SNHF 2022

Adriaan Westgeest a reçu le prix de thèse de la SNHF 2022

Vendredi 20 mai 2022, dans le cadre du colloque scientifique “L’eau et la plante” Adriaan Westgeest a reçu le prix de thèse de la SNHF pour sa thèse : «Déterminismes de la transpiration nocturne et ses effets sur l’efficience d’utilisation d’eau chez la vigne».

La viticulture couvre une grande partie des terres arables dans les régions méditerranéennes. Cependant, le maintien de cette culture emblématique dans des environnements sujets à la sécheresse est menacé par le changement climatique. L’exploration de larges collections génétiques peut aider à sélectionner des cultivars plus efficaces en termes d’utilisation de l’eau. Les stomates, de minuscules pores sur l’épiderme des feuilles délimités par des cellules de garde pouvant s’ouvrir et se fermer, jouent un rôle essentiel dans ce processus car ils régulent les échanges gazeux – photosynthèse et transpiration – entre la plante et l’atmosphère. En raison du comportement stomatique, une photosynthèse accrue coïncide généralement avec une transpiration accrue. Ainsi, réduire la transpiration nocturne apparait comme une stratégie de sélection prometteuse pour réduire les pertes en eau sans pénaliser la photosynthèse.

Un protocole a été développé pour mesurer avec un haut débit la dynamique de la transpiration sur feuilles détachées de 279 cultivars. Des gènes candidats ont ensuite été étudiés par différentes approches. Des analyses génétiques quantitatives ont révélé plusieurs polymorphismes nucléotidiques associés à différents aspects de la dynamique de la transpiration.

Cette approche pourrait être étendue à d’autres espèces.

En savoir plus sur le prix de thèse de la SNHF

En savoir plus sur le conseil scientifique de la SNHF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 − onze =