Disparition de Jean-Claude Foucard

Nous avons appris avec beaucoup de peine le décès ce lundi 26 octobre de Jean-Claude Foucard. Cet ingénieur horticole de l’INH d’Angers, titulaire d’un master en gestion et management stratégique, chevalier du Mérite agricole, aura mis pendant plus de trente ans son expertise au service de la filière végétale. Directeur technique du CNIH dans les années 1990 (l’interprofession de l’époque), il avait ensuite créé le cabinet Filière Verte Conseil, puis mis en pratique son expertise en fondant les pépinières et l’entreprise de paysage Vertalis. En fin de carrière, Jean-Claude Foucard était président des Roses anciennes André Ève, qu’il avait quittées en 2018 pour prendre sa retraite, retraite occupée notamment par un poste d’administrateur à la SNHF et la rédaction d’un nouvel ouvrage sur les rosiers. Mais la maladie l’a emporté prématurément à 69 ans. Ses obsèques auront lieu ce vendredi 30 octobre, dans les Pyrénées-Atlantiques où il résidait.

Marie-Hélène Loaëc, administratrice de la SNHF

One thought on “Disparition de Jean-Claude Foucard”

  1. C’est avec tristesse que j’apprends la disparition de Jean-Claude Foucard. J’ai eu beaucoup de plaisir à travailler avec lui à la SNHF et lui suis reconnaissant de m’avoir toujours soutenu. Mes condoléances à sa famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize − neuf =