• Actualités
  • Retour sur Saint-Jean-de-Beauregard, édition automne 2017

Retour sur Saint-Jean-de-Beauregard, édition automne 2017

Les 22, 23 et 24 septembre dernier, lors des journées des plantes de Saint-Jean-de-Beauregard, la SNHF tenait comme traditionnellement son stand pour présenter aux jardiniers forts nombreux ses dernières nouveautés.

Le Prix de la SNHF est décerné à Cornus omeiense ‘Summer Passion’

Vendredi 22 septembre, le jury du prix de la SNHF décernait son prix au Cornus omeiense « Summer Passion » de Frank Sadrin des Pépinière Un Jardin au Mont Blanc à Domency (74).

Cet arbuste exceptionnel est plein d’avenir pour nos jardins, même urbains, vu sa taille ; à utiliser en massif ou en isolé, en bacs …

Cette remise de prix a été l’occasion de rappeler les liens forts qui unissent la SNHF, présente depuis le début de l’aventure commencée il y a plus de 30 ans, au domaine de Saint-jean-de-Beauregard. 

Ce Cornouiller à fleurs (Cornacées)  a été découvert par une expédition canadienne dans les années 80 sur le Mont Emei ou Omei (d’où le Nom d’Omeiense) ou Emei Shan, à 3 099m en Chine, une des 4 montagnes sacrées bouddhiques, située dans la province du Sichuan.

Ce Cornus a d’ailleurs été considéré comme une nouvelle espèce botanique. Pourquoi ?
Parce qu’il pousse dans une zone où il n’y a pas d’autre Cornus persistant même si l’on pourrait le croire apparenté avec le Cornus hongkongensis qui pousse à Hong Kong. Cependant sa date de floraison est différente : C. omeiensis fleurit en juin et hongkongensis en juillet.

Description

  • Il atteint une taille 3/4 m en hauteur et largeur, avec une forme évasée et une canopée arrondie. Comme les C. controversa, il pousse en plateaux, que l’on peut accentuer en supprimant quelques branches qui démarrent du tronc pour le former (il supporte très bien la taille) ;
  • Persistant, ses feuilles ovales brillantes vertes « en cuir », qui émergent en rouge cuivre, deviennent violet profond en automne/hiver. La pointe de son feuillage de l’année, très rouge en été lui a valu le nom de ‘Summer Passion’ ;
  • Les fleurs minuscules jaune crème en juin sont entourées par des bractées ressemblant à des pétales étroites, de 10 cm de diamètre. Elles apparaissent sur le bois de 2 ans
  • Les fruits (baies) se forment en automne et ressemblent à une framboise. Ils sont comestibles, avec un goût meilleur que sur les C. kousa ;
  • Une exposition soleil ou mi ombre lui sera nécessaire. Très résistant à la sécheresse, il préfère un sol neutre à acide, frais, riche en humus et bien drainé (maintenir humide la première année de plantation) ;
  • Parmi toutes ses qualités, il accepte la compétition avec d’autres arbres et arbustes et leurs racines. Il est résistant au froid puisqu’il a tenu à – 18° C, où il perd juste quelques feuilles.

Jardins de France, nouvelle formule

Le 15 septembre dernier, Jardins de France, la revue de la Société Nationale d’Horticulture de France renouait à l’occasion de la sortie de son numéro 647 et de son 70ème anniversaire avec la formule abonnement.

Une bonne nouvelle pour les lecteurs assidus de la revue qui attendaient ce retour avec impatience.

Retrouvez désormais et simultanément le numéro 647 en ligne sur www.jardinsdefrance.org et feuilletez avec plaisir la version papier et ses nombreux bonus.

Le MOOC Santé des plantes

Rejoignez les près de 9000 inscrits à notre MOOC Santé des plantes : de l’observation au diagnostic.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 27 octobre prochain !

Ce cours, en ligne et gratuit est ouvert à toutes et à tous. En 6 semaines, le MOOC Santé des plantes donne toutes les clefs pour passer d’une simple observation au diagnostic, afin d’identifier précisément les causes de désordre affectant la santé des plantes : comprendre le fonctionnement des plantes, connaitre et identifier les principaux ravageurs et maladies des plantes.

Le biocontrôle

Durant ces 3 journées, le biocontrôle était une nouvelle fois à l’honneur.

Dans le cadre du plan Ecophyto et notamment de la réduction de l’utilisation des pesticides de synthèse par les jardiniers amateurs, la SNHF s’engage à faire connaitre et promouvoir le biocontrôle auprès des jardiniers amateurs. Afin d’accompagner les jardiniers dans cette démarche, la SNHF organise des conférences, des animations en jardineries et propose une brochure explicative sur le biocontrôle ainsi que des fiches techniques de solutions contre certains ravageurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *