Chaîne des cœurs

Crédits : Maja Dumat sous licence CC
  • Nom latin : Ceropegia woodii.

 

  • Famille botanique : Apocynacées – Asclépiadacées.

 

  • Types : Le genre Ceropegia regroupe de nombreuses espèces de formes très différentes. De la plante grasse à la liane volubile, voire les deux à la fois, toutes ont des fleurs remarquables et originales. Citons : Ceropegia ampliata aux fleurs ornementales, striées de blanc et de vert ; Ceropegia aristolochioides aux fleurs rouge sang ; Ceropegia radicans aux feuilles vertes, fleurs velues très allongées et originales, blanc moucheté de brun ; Ceropegia sandersonii, la plante parachute ; Ceropegia serpentiformis plante à feuilles réduites, noire qui ressemble à un serpent.

 

  • Utilisations : En suspension. Volubile, elle peut être installée sur un support « maison » à  base d’un fil solide selon la forme qui vous conviendra (sphère, tipi….)

 

DESCRIPTION

 

  • Origine : Afrique du sud

 

  • Caractéristiques : Elle présente des tubercules renflés lui servant de réserve lors des périodes de sécheresse. De ces tubercules émergent de longues tiges pourpres pouvant mesurer jusqu’à 2,5 m de longueur. Les feuilles vert foncé marbré d’argent, en forme de cœur, sont disposées tout au long des tiges, ce qui a valu à C. woodii son nom vernaculaire de “chaîne des cœurs”. De petites fleurs roses tubulaires et arrondies à leur base peuvent apparaitre en fin d’été.

 

  • Période de floraison :La floraison est induite seulement si la plante connaît une saison d’hiver plus fraîche (10° C) et plus sèche.

 

  • Rusticité : Non rustique, 5° C minimum à très chaud.

 

CULTURE

 

  • Niveau de difficulté : Très facile.

 

  • Sol : Elle est cultivée en corbeille ou en jardinières bien drainées dans un mélange de bon terreau du commerce et de sable.

 

  • Exposition : Le Ceropegia a besoin de lumière et de soleil, en évitant une exposition prolongée à ce dernier, qui pourrait brûler le feuillage.

 

  • Multiplication : des sections de tige de 3 nœuds, dont un est planté dans la terre. Marcottage : la liane est sectionnée dès que le nœud enterré a pris racine.

 

  • Conduite de culture : N’étant pas rustique, on garde Ceropegia Woodii dans la maison ou en véranda, lui assurant un minimum de 5° C en hiver, et un maximum de 40 °C en été. L’arrosage doit être suffisamment espacé pour laisser sécher la terre entre deux arrosages.

 

  • Maladies et parasites : Cochenilles.

Fiche rédigée par Jean-Marie Souil, SNHF, section Plantes vivaces.