Baguenaudier arborescent

Photo : Andrey Zharkikh sous licence CC.
Photo : Andrey Zharkikh sous licence CC.
  • Nom latin : Colutea arborescens.

 

  • Famille botanique : Fabacées (anciennement Légumineuses).

 

  • Principaux types : Le genre Colutea comprend de nombreuses espèces, dont Colutea orientalis, originaire du Proche-Orient.

 

  • Utilisations : Peut être intégré dans une haie fleurie, ou isolé et non taillé dans un grand jardin.

 

DESCRIPTION

 

  • Origine : Garrigues de l’Europe méridionale.

 

  • Caractéristiques : Le baguenaudier est un arbuste à croissance rapide mesurant jusqu’à 3,5 m de haut. Son feuillage caduc, aéré, donne une ombre légère. Associé à des racines plongeantes, cela permet de garnir de vivaces ou annuelles fleuries jusque sous la ramure. Très nectarifères, les fleurs (type pois), d’un beau jaune soutenu, attirent quantité de bourdons. Elles sont suivies de gousses gonflées à parois fines, les baguenaudes, que les enfants adorent faire éclater.

 

  • Période de floraison : La floraison dure environ 2 mois entre juin et début septembre selon la latitude.

 

  • Rusticité : Sans faille, jusqu’à -20°C, même en terre argileuse. Le baguenaudier supporte également très bien les canicules comme les coups de gel printanier.

 

CULTURE

 

  • Niveau de difficulté : Très facile, ne demande aucun soin particulier.

 

  • Sol : Apprécie particulièrement les terrains argilo-calcaires pourvu qu’ils ne soient pas détrempés l’hiver

 

  • Exposition : Maximum de luminosité. Plein soleil si possible dans la moitié nord de l’hexagone.

 

  • Semis/ plantation : Semis et bouturage (le plus utilisé)

 

  • Conduite de culture : Le baguenaudier ne demande ni arrosage ni engrais. Une taille sévère en février-mars permet de le maintenir court et compact et d’obtenir une
    floraison plus dense.

 

  • Maladies et parasites : Eviter de blesser les tiges et la base du tronc car on peut alors craindre une attaque fongique.

Fiche rédigée par Philippe Lemettais, SNHF, section Orchidées