Les Rencontres des conservatoires 2016

Il est fort à parier que beaucoup de variétés de plantes que nous connaissons bien aujourd’hui ne feront plus sens et ne seront plus
adaptées demain, à nos goûts, aux nouveaux besoins sociétaux et très certainement au changement climatique, qui semble désormais inévitable.
Le 14 octobre 2016, lors des Rencontres des Conservatoires du CRBA – Centre de Ressources de Botanique Appliquée, nous souhaitons tous vous associer à notre réflexion sur l’expérimentation des variétés du futur.

rencontre-du-conservatoire
Selon quels critères choisirons-nous les variétés qui accompagnent notre quotidien ? Critères alimentaires, à n’en pas douter, ne serait-ce que pour des raisons gustatives, qualitatives et nutritionnelles ; critères économiques, mais selon quel modèle de société ?
Oserons-nous parler de critères esthétiques ? Si ils paraissent évidents pour les végétaux d’ornement, ils devraient aussi concerner les plantes alimentaires dont ils atteignent d’abord la vue avant d’aiguiser notre appétit.
Comment les variétés de demain participeront à remodeler notre paysage tout en s’adaptant aux nouvelles conditions de cultures qui déjà se profilent : perte de fertilité, excès d’eau, sècheresse, vents de plus en plus forts… ?
Il est aussi probable que les végétaux que nous choisirons demain nous aiderons à cultiver nos jardins et nos champs avec moins de produits chimiques et devront donc posséder des qualités différentes de celles d’aujourd’hui.
En interrogeant les professionnels de l’horticulture, de l’agriculture, du paysage de notre réseau nous constatons qu’ils évoquent presque toujours les mêmes critères de sélection, comme des plantes ayant un bon rendement, résistantes aux maladies, goûteuse et peu gourmande en eau…, mais est-ce seulement sur ces critères que nous devrons orienter la sélection végétale de demain ?
Cette problématique généralement confiée aux seuls professionnels ne devrait-elle pas aussi concerner les utilisateurs, ces fameux
consommateurs ? Le monde végétal n’est pas qu’une source d’alimentation. Il intéresse tous les acteurs des sciences, des arts et des techniques. Quel est leur avis sur la question ? Quels végétaux souhaiteront-ils voir pousser dans leur futur environnement ? Et vous ?
Nous vous proposons de participer, en présence de l’Institut Vavilov de Saint-Pétersbourg, à un moment d’information, de réflexion et de
débat sur l’expérimentation des variétés de céréales, de fruits, de légumes et de fleurs pour le futur. Pendant les trois journées qui précéderont les Rencontres des Conservatoires, nous échangerons sur ce sujet avec Igor Loskoutov, responsable du Département des ressources génétiques pour l’orge, l’avoine, le riz et conservateur de la collection d’avoine et Margarita Vishnyakova, responsable du Département des ressources génétiques pour les légumineuses.
En fin d’après midi vous êtes conviés à participer à 5 tables rondes animées par des personnalités issues de disciplines très diverses
:: sociologue, anthropologue et philosophe :: paysagiste, architecte et entrepreneur :: cuisinier et nutritionniste
:: agronome, agriculteur :: artiste, historien d’art
Nous vous attendons nombreux pour participer et nous aider à définir ensemble les critères de sélection des variétés que le CRBA expérimentera demain.

En savoir plus

Chargement de la carte…

Date / Heure
14.10
13 h 30 - 19 h 00

Emplacement
Château du Domaine de Lacroix-Laval

Catégories


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sept − 3 =